Fédération Rhône-Alpes de Protection de la Nature

  • BOUQUETINS DU BARGY

    > Alors que le CNPN du 21 septembre 2017 vient d'approuver un certain nombre d'abattages demandés par le préfet de Haute-Savoie, plusieurs séries de travaux scientifiques sont en train de converger ... En savoir plus

slogan-bas

L'actualité en Haute-Savoie

DERNIERES NOUVELLES : 

 11 Déc 2017 : Contribution de la FRAPNA Haute-Savoie à l'enquête d'utilité publique ouverte du 08/11 au 14/12/2017 concernant le projet d'élargissement de l'autoroute A41 Nord à 2X3 voies entre le diffuseur N°17 d'Annecy Nord et la barrière de péage de Saint-Martin-Bellevue

Cliquer ici pour lire notre contribution

23 oct 2017 : Bouquetins du Bargy

bouquetins-peyre

(copyright Eric Pioche)

Voici notre réponse collective : "Nous sommes contre tout abattage d'animaux sains" : lire la contribution

 

Atlas des mammifères

L'atlas des mammifères sauvages de Rhône-Alpes avance et nous avons besoin de vous. Il est temps de remplir vos carnets de terrain avec tout plein de données mammifères !  Et bien sûr de les saisir, si ce n'est déjà fait, sur le site de la LPO 74:

http://haute-savoie.lpo.fr/index.php?m_id=1

Vous pouvez par ailleurs prospecter notre département (ou tout autre département de Rhône-Alpes) en orientant  votre effort de prospection grace une cartographie en ligne:

https://aura-partage.lpo.fr/cartes/atlasmamm/#8/45.344/5.482

Merci à tous !

Renseignements : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Bouquetins du Bargy

Octobre 2017 : appel à répondre à la consultation publique Bouquetins :

La préfecture de Haute-Savoie vient de lancer une consultation publique relative à un projet d’arrêté autorisant, sur le massif du Bargy, la capture, l’euthanasie de bouquetins séropositifs et l'abattage d'un certain nombre de bouquetins non testés. lire la suite

Octobre 2017 : études scientifiques

Alors que le CNPN du 21 septembre 2017 vient d'approuver un certain nombre d'abattages demandés par le préfet de Haute-Savoie, plusieurs séries de travaux scientifiques sont en train de converger : lire la suite

La FRAPNA au niveau régional

› L’ACTEUR INCONTOURNABLE des décisions locales et régionales, indépendant de tout pouvoir politique et économique
› Le PORTE-PAROLE de plus de 200 associations rhônalpines
› DES MILITANTS ENGAGES dans plus de 1700 instances régionales et départementales de concertation et de dialogue
› UNE EXPERTISE TRANSMISE lors de plus de 2200 journées de sensibilisation chaque année
› 10 RESEAUX D'EXPERTISE

› NE MANQUEZ RIEN DE SON ACTU !
www.frapna.org
Recevez la newsletter régionale mensuelle
RDV sur Twitter
Ou sur Facebook

Evénements

Soirée publique à Faverges, jeudi 23/11 à 19h30 à la salle de Soiriefaverges

 

Le thème sera "sortir du tunnel!" qu'est-ce que cela signifie pour Faverges ?

Quand on vit depuis le 23 octobre 2017 l'horreur des embouteillages sur la rive ouest, embouteillages dus à la fermeture de la montée du Crêt du Maure (en pleine période de vacances et de fréquentation touristique), il faut vraiment se mobiliser pour que les décideurs nous entendent!

Merci de faire passer l'information.

NB : Il y aura des covoiturages organisés à partir d'Annecy...signalez votre intérêt pour le covoiturage sur le site du grenelle Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

La FRAPNA félicite Jean-Pierre Crouzat pour sa nomination à l'Ordre National du Mérite

A l'occasion de la remise de sa médaille de Chevalier dans l'Ordre National du Mérite par Michel Dubromel, Président de France Nature Environnement, notre Trésorier en Haute-Savoie et Vice-Président régional a tenu à associer tous ses compagnons de route à cette distinction :

"Avec mes collègues de la FRAPNA, nous défendons l'environnement, la qualité de vie, ce que nous nommons les "biens communs", l'air que nous respirons, l'eau que nous buvons, le vivant autour de nous, le sol qui nous nourrit, les paysages qui nous enchantent. Et il faut vraiment du mérite !

Car on nous critique quand nous résistons, et on parle trop peu de nous quand nous accompagnons des collectivités, des écoles ; mais nous continuons, inlassablement, car nous contribuons ainsi à construire un avenir durable pour tous, petits et grands."

Bravo à Jean-Pierre et un grand merci pour son engagement à nos côtés !

Artcile du DL du 22 octobre 2017

 

WEB-DOCUMENTAIRE "ATMOSPHERE, pour changer d'air"

Depuis plus de 2 ans, les associations Inspire et Cellule Verte Haute-Savoie travaillent, avec l’équipe professionnelle du réalisateur Laurent Cistac et l’actrice Mélanie Baxter-Jones, à la réalisation d’un web-documentaire sur le thème de la qualité de l’air.

ATMOSphère est un documentaire multimédia interactif, en ligne, destiné à un large public et particulièrement aux jeunes, qui ont délaissé les sources d’informations traditionnelles pour se reporter sur le net.

L'objectif de ce web-documentaire est double :

- Faire découvrir les causes et l’ampleur insoupçonnée de la pollution de l’air, aussi bien locale que planétaire et ses conséquences sur la santé humaine et l'environnement.

- Fournir aux internautes les outils et les ressources pour devenir acteurs de l’amélioration de la qualité de l’air que nous respirons.

http://inspire74.com/kit-presse

 

 

° APPEL A DONS "SAVE" FRAPNA

campagne-SAVE-FRAPNA-632-115

L'EDITO DU PRESIDENT : L'environnement, ça commence à bien faire... L'emploi aussi ?


Comment avons-nous pu en arriver là ? En 4 mois, nous sommes passés de l’euphorie du Grenelle de l’environnement et de la COP 21 à une relégation sans précédent des questions environnementales.
La région Rhône-Alpes était en pointe sur les questions environnementales et la démocratie participative. Le nouveau pouvoir exécutif régional, présidé par Laurent WAUQUIEZ, a tout balayé, d’un revers de main, faisant fi des aspirations progressistes et des politiques de concertation et de cohésion qui prévalent globalement dans les collectivités territoriales de son territoire, toutes tendances politiques confondues. Allant à rebours de 30 ans de coopération avec le Conseil Régional, quelle que soit sa couleur politique, l’exécutif régional actuel voudrait-il que seuls certains protagonistes, à savoir la FNSEA et les Fédérations de chasse, règnent désormais sans partage sur la nature ? L’Environnement et le développement durable sont-ils devenus accessoires ? Sous prétexte de priorité à l’emploi entend-on ? Mais qu’au service de l’’intérêt privé et des entreprises, fussent-elles aussi douteuses que Pierre et Vacances dans sa vision politique ? Mais que fait-on de la priorité à l’emploi concernant nos 108 salariés ?
Au-delà de la question du rôle que doit jouer une collectivité territoriale pour améliorer la santé et le cadre de vie de ses administrés et gérer au mieux l’intérêt collectif, les ressources naturelles, c’est la question de la place de la société civile et de la démocratie dans notre nouvelle région Auvergne-Rhône-Alpes qui est posée. Est-il acceptable que, dans une démocratie moderne, on tente de faire taire les citoyens regroupés en association en leur coupant les vivres ?
Les associations rendent un véritable service à la société, performant sur le plan économique, puisqu’il associe le travail bénévole et le travail salarié, permettant ainsi une réelle montée en compétences. La FRAPNA, qui existe depuis 45 ans et qui est reconnue d’UTILITE PUBLIQUE, assure de multiples missions d’intérêt général comme la participation à plus de 1 500 instances de décision par an (et l’étude des dossiers qui va avec !), la sensibilisation de plus de 250 000 personnes par an, l’envoi de centaines d’avis officiels en réponse aux consultations et enquêtes publiques, la réalisation de nombreux inventaires locaux de la biodiversité, outils précieux pour les projets d’urbanisme et d’aménagement du territoire.
En réduisant de moitié la commande du Conseil Régional à la FRAPNA, c’est le travail constructif d’appui technique au service de tous qui est visé par le pouvoir exécutif régional. Ce sont nos 108 salariés, dont les missions d’intérêt général sont directement menacées, et tout particulièrement ceux qui perdent et perdront leur emploi et qui seront atteints au plus profond d’eux-mêmes pour avoir donné tout leur cœur, non pas pour des intérêts particuliers mais au service de nos biens communs que sont le sol, l’air, le vivant, l’eau. Qu’ils soient assurés de tout le soutien qu’il est et sera possible de leur apporter.
Quant à ceux qui foulent au pied la démocratie en cherchant à faire taire les contre-pouvoirs, ils nous trouveront plus que jamais sur leur chemin.

Voir la campagne régionale FRAPNA "SAVE" dans son intégralité.

Eric FERAILLE
Président de la FRAPNA Région

 

RÉSEAUX THEMATIQUES

image réseaux thematique Agriculture Biodiversité Territoire Eau Montagne Santé & Environnement Pollutions & Risques Juridique Forêt Education à l'Environnement Education à l'Environnement Sports de Nature Sports de Nature

   Suivre sur Facebook