Fédération Rhône-Alpes de Protection de la Nature

slogan-bas

Bouquetins du Bargy

Septembre 2016

Hollande et Valls cèderont-ils à la FNSEA en ordonnant d'abattre les derniers bouquetins du Bargy, contre l'avis de leurs ministres ? : communiqué de presse ; lettre de cadrage interministérielle

 

Juin 2016

Bouquetins du Bargy, combats d'arrière garde contre une décision raisonnée et équilibrée : communiqué de presse

 

Mai 2016

Ségolène Royal et Stéphane Le Foll demandent au préfet de revoir sa copie : courrier

Une étape clé dans l'affaire des bouquetins du Bargy

capra ibexAprès trois ans d'abattages indiscriminés et de décisions inappropriées, les deux grands ministères en charge de ce dossier, l'Ecologie et l'Agriculture, avec le Secrétariat à la Biodiversité, viennent d'envoyer au préfet de Haute-Savoie une lettre de cadrage claire et sans équivoque. Les bouquetins sains devront être préservés, et seuls les animaux séropositifs seront euthanasiés ; l'arrêté préfectoral du 16 septembre 2015 doit être corrigé dans ce sens. L'ONCFS sera chargé du suivi des populations sauvages et de la mise en œuvre des mesures. En outre, une stratégie de vaccination sera proposée et la réintroduction d'animaux provenant d'autres massifs pourra être envisagée.

Il est également demandé au préfet d'organiser "dans les 10 jours" une réunion d'information et d'échanges entre toutes les parties prenantes du dossier. Cette réunion est programmée pour le vendredi 3 prochain et nous y participerons bien évidemment.

Il s'agit certainement là d'un tournant décisif dans cette affaire, laissant entrevoir une "sortie par le haut" préservant à la fois les bouquetins sains et le pastoralisme dans le massif du Bargy.

Trois ministres tirent un trait sur l'abattage massif

 

Avril 2016

Bouquetins du Bargy : vers la fin des campagnes d'abattage massif - France3 Alpes

Déclaration de la Secrétaire d'Etat chargée de la biodiversité : un espoir pour les Bouquetins du Bargy

 

Décembre 2015

Les adeptes de l'éradication ont tort

 

Novembre 2015

Lettre du président du Conseil régional au premier ministre : courrier
L'illusion de l'éradication

 

Octobre 2015

Le juge conforte la solution expéditive du préfet : communiqué

Nicolas Hulot demande une médiation de Ségolène Royal

Copie d'une lettre ouverte au préfet

Insupportable "deux poids deux mesures" de l'Etat : communiqué

Lutte contre la brucellose des Bouquetins du Bargy : communiqué de presse du Préfet de Haute-Savoie

 

Septembre 2015

Monsieur le Préfet de Haute-Savoie, il n'y a pas "d'extrême urgence" à tuer les bouquetins ! : communiqué

Abattage massif = dispersion des animaux / de la brucellose sur d'autres massifs, dont Aravis, à craindre

Le préfet de Haute-Savoie décide de faire tuer 200 à 250 bouquetins dès cet automne dans le Massif du Bargy contre l'avis des experts de l'ANSES et du CNPN : communiqué

 

Juin 2015

Non, Monsieur Accoyer n'aura pas la peau des bouquetins du Bargy : communiqué de presse

Rendu de l'ANSES : FNE, la LPO et l'ASPAS écrivent aux Ministres : courrier

 

Mai 2015

Le préfet ne tient toujours pas compte des recommandations du CNPN ! : Courrier

Le 27 janvier, le CNPN a émis un avis favorable à la proposition du préfet de Haute-Savoie, à savoir la capture de 100 bouquetins et l’élimination des individus malades, en recommandant d’effectuer les opérations avant la fin du mois d’avril. Le préfet ne respecte toujours pas ces recommandations, son arrêté du 3 mars 2015 rendant les opérations possibles jusqu’à fin juin 2015.

L’ANSES (agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail), saisie par la LPO, l’ASPAS et la FNE afin de comprendre l’épidémiologie de la brucellose sur les populations de bouquetins du massif du Bargy, a été auditionnée le 24 mars dernier. À l’heure actuelle, les quatorze experts se penchant sur la question n’excluent aucun scénario quant à la manière de lutter contre l’épidémie. Leur rapport sera rendu au mois de juillet.

En revanche, ils s’accordent pour dire que les précédentes opérations d’abattage n’ont rien fait pour enrayer la maladie et ont eu des effets contraires à ceux escomptés.

Aujourd’hui, la LPO, la FNE et l’ASPAS, à travers une lettre envoyée au préfet, lui demandent que les opérations prévues par son arrêté du 3 mars soient reportées jusqu’à ce que leur bénéfice potentiel puisse être évalué à la lumière des recommandations du groupe d’experts. Elles s’engagent également à assumer leurs responsabilités et à écouter les conclusions de l’ANSES, quelles qu’elles soient.

 

Novembre 2014

La Préfecture de Haute-Savoie confirme que le risque de transmission au bétail est minime

LA FDSEA et les Jeunes Agricultures tombent dans l'outrance et l'appel à la violence : communiqué de presse

 

Octobre 2014

L'Etat veut condamner les bouquetins du Bargy : communiqué de presse

 

Septembre 2014

Toute destruction des Bouquetins serait entachée d'illégalité : communiqué de presse

Ségolène Royal décide l'extermination de tous les Bouquetins du Bargy : communiqué de presse

Avis du Conseil Scientifique de l'ONCFS

 

Août 2014

Stop au plan d'éraducation : communiqué de presse

Lettre à la Ministre de l'Environnement

 

Février 2014

Courrier des Préfets de la région Rhône-Alpes et de Haute-Savoie

 

Janvier 2014

Courrier au Préfer de région

Les bouquetins du Bargy - crédit filipe André

 

Octobre 2013

Comment on a évité le pire ... pour l'instant : Récit / Dossier de presse / Revue de presse

 

Septembre 2013

Les dernères heures du bouquetin du Bargy ? : Communiqué de presse / Dossier de presse

 

 

CONTACT

Jean-Pierre Crouzat
Administrateur
09.72.52.33.68

   Suivre sur Facebook